Accueil

Et soudain, je me souviens…
Je me souviens et je revois tout…
Je disais Regardez ! et vous regardiez.
Je disais Il était une montagne, et vous leviez les yeux vers son sommet.
Je disais Prenez garde ! et vous sursautiez.
Aujourd’hui, je dis l’histoire de ma vie, de la plus grande aventure de ma vie.

Le Cirque des Beaux Jours 
de Victor Avron

Comme ils annoncent la terre aux marins, les oiseaux annonçaient l’arrivée des artistes.
Au Cirque des Beaux Jours, c’est les volatiles qui guidaient la colonne, la transhumance,
le convoi, la ville en marche.
Spectacle, spectacle, spectacle en vue !!!